Tous les articles par vcomte

Professeur-Documentaliste

Leçon de littérature avec Alexis Jenni, prix Goncourt 2011

 

Les élèves de première du lycée Gérard de Nerval et quelques-un.e.s de leurs professeur.e.s ont eu la chance de rencontrer le 27 février dernier Alexis Jenni, auteur et lauréat du prix Goncourt en 2011 pour L’Art français de la guerre, son premier roman publié.

M. Jenni nous a d’abord raconté son parcours, en décrivant avec beaucoup de simplicité, d’humour, la façon dont sa passion pour l’écriture l’anime depuis toujours. Le discours d’Alexis Jenni présente cet acte d’écrire comme une activité quotidienne, simple et vitale, et la littérature comme un espace de liberté et de découverte de soi et du monde. Une approche libératrice, face à des élèves qui n’abordent souvent les lettres, leurs classiques et leurs codes que dans un cadre purement scolaire, mais aussi parfois avec timidité ou défiance, avec la peur de ne pas comprendre, la peur de n’être pas assez cultivé.e, des élèves pour qui lire et écrire relève parfois d’une autre dimension que celle de la vie quotidienne. M. Jenni nous présente même ses outils d’écriture, carnet et stylo préférés, nous raconte quand et où il écrit, comment lui viennent les idées, nous fait suivre ses pas au long d’une de ses journées de travail, tirant le verbe écrire vers le verbe faire, vers un acte créatif, presque artisanal. Il ouvre aussi une fenêtre intéressante sur le monde de l’édition, dont les élèves, comme le grand public, ne connaissent que très peu le fonctionnement : on en apprend un peu plus sur la façon dont les manuscrits sont lus, sélectionnés, sur la façon dont entrent en jeu les critères propres à chaque maison d’édition, sur la façon dont on en vient à être publié.e, un jour, après des années d’écriture.

Les élèves ont ensuite pu poser des questions, sur les métiers de l’édition, sur l’écriture et sur les sources d’inspiration de l’auteur, profitant d’un vrai moment d’échange, spontané et riche. Ce dialogue a clôturé deux heures d’un partage amusant, stimulant, humble, qui nous a rappelé que la littérature est avant tout vivante.

Une année à l’AS Badminton

 Une année à l’AS Badminton

L’AS Badminton c’est quoi ?

  • Une bonne ambiance avec de la convivialité, des animations et des sorties 
    • Tournoi interne / Tournoi de Noël / Sortie aux Internationaux de France de Badminton à Paris    / Initiation au fit’minton …

  • Des formations (Arbitre, Coach, Juge de ligne)
    •  Formation Arbitrage avec des partenaires extérieurs (arbitre officiel et un salarié du Comité Départemental de Badminton du Val d’Oise)

  • Des entrainements et des compétitions sous plusieurs formats : Équipe / Duo hommes, dames et mixtes / Individuel

 

Résultats saisons 2019-2020

  •  Un duo homme qui arrive en 2ème position sur 19 et qui se qualifie pour les académiques !
  • Une participation au tournoi départemental par équipe : 5ème sur 8 équipes
  • Une équipe qui arrive 2ème sur 5 lors de la phase district

 

Une année à l’AS DANSE

Une année à l’AS Danse

La première année de l’AS Danse au lycée s’est achevée prématurément, mais la chorégraphie travaillée d’arrache pieds durant 6 mois a été réalisée dans le cadre de la compétition départementale une semaine avant la fermeture des établissements scolaires.

10 danseurs se sont engagés au cours de l’année et 8 ont fait partie de la chorégraphie finale. Ils sont arrivés 7ème sur 10 (ce qui est bien pour une première année).

Chacun a pu apporter ses idées au cours de la création pour donner vie à cette chorégraphie intitulée : « Handicap ou pas cap ».

Il s’agit de la première représentation du lycée Gérard de Nerval sur la scène Danse Chorégraphique.

En quoi consiste l’année :

– Préparation et création de la chorégraphie

– Travail de l’interprétation et des techniques multiples et variées issus de différents styles de danse.

Pour l’année prochaine, afin de rendre la chorégraphie plus intense et plus percutante, nous souhaiterions que des danseurs issus de la scène Hip Hop rejoignent nos lignes.

En attendant de vous revoir ou de vous rencontrer à la rentrée, voici la vidéo de la compétition.

Handicap ou pas cap : « Je rêve que je vois, que je marche et que j’entends, en vivant parmi les autres….mais voilà, ce n’est qu’un rêve ».

https://drive.google.com/file/d/1N5hgH9JjZK59k58KF4aOuc48A2KgrGxt/view?usp=sharing

Lors des journées d’initiation à l’AS pour les classes de seconde, vous pourrez voir d’autres productions issues d’autres lycées présents depuis longtemps pour vous faire une idée large de ce que peut être une chorégraphie.

« Ce n’est pas parce que j’ai vu une danse que la danse se limite à cela. »

Enfin, en première, tous les lycéens font danse en EPS, de quoi créer de nouvelles vocations.